L’Union de Quartier Rondeau Libération UQRL  est un des  moyens de communication officiel avec les interlocuteurs locaux. Elle permet d'être informé et d'informer.

            Pour être entendu, pour vous faire entendre, adhérez à l'Union de quartier Rondeau Libération.

            L'UQRL, association selon la Loi de 1901, sans but politique ni confessionnel, est animée uniquement par des bénévoles. Elle vivra grâce à votre participation.

                                                                       Le Conseil d’Administration                                                                             Le Président Jean-Pierre COLOMBARI

 

Suite aux différents problèmes de tranquillité publique nous avons envoyé un courrier au Ministère de l’Intérieur :

 

/../../../../uploaded/courrierministre.pdf

 

Vous trouverez la liste des courriers envoyés et réçus dans la rubrique sécurité.

 

 

 


Ajouté le 21/10/2015 par Jean-Pierre COLOMBARI - 0 réaction

ATTENTION /

 

La boîte mail de l'Union de Quartier a été piratée.

 

Si vous recevez un mail qui n'est pas clairement identifié Union de Quartier Rondeau Libération ursl@laposte.net ne répondez pas.

 

La poste est en train de traiter le problème.

 

Avec mes excuses

 

Jean-Pierre COLOMBARI


Ajouté le 07/10/2015 par Jean-Pierre COLOMBARI - 0 réaction

Information venant du site INTERNET DE M6

 

Début de l’Article M6

 

ENQUETE EXCLUSIVE

Grenoble police criminelle - 04/10/2015 - 23:

 

http://cdn.im6.fr/017E00D707599387-c1-photo-photo-enquete-exclusive-154355-1.jpg
© Benjamin DECOIN/M6

 

Nichée aux pieds des Alpes, Grenoble apparaît comme l'une des villes françaises les plus agréables à vivre. Mais en réalité, cette agglomération enregistre l'un des taux les plus élevés de délinquance et de criminalité en France. Vols à l'arraché, cambriolages, grand banditisme et crimes de plus en plus violents : la ville est sous tension permanente. 30 morts à l'arme lourde en moins de trois ans, un record inquiétant

 

Depuis quelques années, c'est la délinquance juvénile qui inquiète le plus les policiers : des virées entre étudiants qui tournent mal jusqu'aux affaires les plus graves. Julien, 16 ans, a été torturé pendant cinq heures à coups de couteau et de matraque par quatre jeunes de son âge pour une simple histoire de racket. Et les crimes de ce genre se sont multipliés ces dernières années. Pour combattre cette violence, souvent incontrôlable, le GEC (Groupe d'Enquête Criminelle) travaille sur le terrain au quotidien. Ces hommes chevronnés et triés sur le volet sont spécialisés dans les affaires les plus complexes et les interventions à haut risque. Et ils sont quotidiennement en alerte.

 

À Grenoble, la violence va souvent de pair avec la drogue. Un véritable distributeur de stupéfiants, alimenté via un réseau de caves, s'est même installé sous la ville. Une organisation criminelle réglée à la « perfection ». Pour les dealers, un gain de six à huit mille euros par jour. Comment les hommes du GEC ont-ils mené l'enquête pour découvrir cet incroyable système mafieux et démanteler le réseau ?

 

Plongée inédite dans la vie quotidienne des Grenoblois.

 

Fin de l’Article M6

 


Ajouté le 26/09/2015 par Jean-Pierre COLOMBARI - 0 réaction

Les 18 et 19 septembre 2015, 998 résidents grenoblois, de plus de 16 ans, ont sélectionné des projets d’intérêt général pour leur ville. La réalisation de ces projets citoyens débutera dès 2016.

 

Les projets lauréats


Ajouté le 22/09/2015 par Jean-Pierre COLOMBARI - 0 réaction

 

 

Une réunion amicale d'est déroulée au 212 Cours de la Libération

 

 

Cet événement a permis de conforter des relations déjà très amicales entre voisins.

 

 


Ajouté le 18/06/2015 par Marius CHIOCCA - 0 réaction

Au Parc ELYSEE

 


Ajouté le 14/06/2015 par Jean-Pierre COLOMBARI - 0 réaction

La fête des voisins 2015 a débutée au PANORAMA à 19 h 00

 

 

 

 

 


Ajouté le 29/05/2015 par jean-pierre COLOMBARI - 0 réaction

Page précédente    1 2 3